Réouverture le 16 septembre !

C‘est avec l’esprit léger et la conscience apaisée du travail bien fait que l’ensemble des bénévoles de la Motte vous souhaite à toutes et tous un été plein de soleil, de fêtes, et de la félicité la plus complète !
Nous tenons encore et toujours à vous remercier pour votre présence et votre fidèle complicité, deux éléments essentiels pour garantir la pérennité de ce lieu en dehors du temps, et des routes trop convenues…

Nous allons profiter de ces deux mois et quelques pour nous ressourcer, afin de revenir en force, pour une nouvelle année où tout reste à faire… C’est ça qui est bien pour qui aime la surprise et les si riches horizons vastes et dégagés…! Cela dit, étant des bénévoles investi-es d’une mission, et afin d’être cet été aussi libres et sauvages que les chevaux dans la plaine, nous avons d’ors et déjà préparé notre rentrée de septembre.

Voici donc ci-dessous le programme de rentrée, ainsi que celui d’un festival qui nous tient vraiment à cœur: LES ZENDIMANCHÉS.

PROGRAMMATION DE RENTRÉE
de la MOTTE AUX COCHONS

Vendredi 16 septembre

21h

ANTI-FIASCO
(rock-folk indé.)

ANTI FIASCO

Formé en 2008, décomplexés et touchants les 4 membres d’Anti-fiasco nous embarquent en voyage, une traversé entre les continents, une combinaison réussie entre leurs influences folk actuelles et celles, « perceptible à la premiere écoute d’un Crosby, Still and Nash meilleure période » (Ouest France, 24/01/08).
Un véritable groupe de scène passionné et passionnant…

https://rockocorps.bandcamp.com/

Samedi 17 septembre

21h

DAVID LAFORE
(chansons décalées)

 LAFORE

Lafore, franc tireur et tête brûlée, est avant tout un auteur d’une infinie singularité.
Un bail déjà qu’il promène discrètement sa féroce élégance et son panache triste dans le paysage criard de la chanson française. Sur son compte, on y est allé de ses petites comparaisons courantes : Lafore serait un digne héritier (de plus) du Gainsbourg blafard, misogyne et ultra-chic de l’ère pré-yéyé, un descendant impec du Dutronc aquoiboniste, persifleur et classieux des 60’s rutilantes. On voit pourquoi: Même sens exquis de la distance, coeur cramé, mélange adroit de poésie grave et de trivialité, dandysme punk, influences larges. C’est aussi un chanteur âpre et nonchalant, crooner à la voix blanche et sardonique, amoureux, effondré mais tellement digne, désespéré mais flamboyant toujours.

https://davidlafore.fr/

COLUNIA
(jazz… mais pas que !)

COLUNIA

Les quatre musiciens de Colunia vous emmènent dans un voyage aux multiples couleurs, aux grés de compositions, d'improvisations, et dévoilent une atmosphère chaleureuse, ludique et subtile…
Les influences de musiques traditionnelles et classiques s’entremêlent dans les compositions magnifiées par la présence d’un nouveau type de harpe appelé harpe chromatique; instrument naissant, qui ouvre de nouvelles possibilités, à découvrir absolument !

Émilie Chevillard (harpe chromatique)
Gweltaz Hervé (sax alto & soprano)
Rémi Allain (contrebasse)
Florian Chaigne (batterie)

http://colunia.wix.com/music

RICK VAN LOOY
(noise)
Rik-Van-Looy

RVL est une machine a cordes insatiable , RVL n’est pas si fun que ca, RVL est un piège, RVL avale tout sans saliver , RVL à les yeux constamment dilatés. RVL ne prend pas tes points Total . RVL est un petit gadget. 9 musiciens pour une noise cyclique, alors oui ça bastonne à liège, ça se grimpe à plusieurs, ça se pousse, s’accroche, s’encourage, ça se relaye sur la grosse plaque ! et tout ça la gueule dans le vent ! furieusement physique et collective leur musique en devient héroïque…comme une traversée d’Arendberg au Printemps !

Alexis Chouteau : Guitare
François Morice : Batterie
Frédéric Point : Guitare
Ghislain Caillé : Guitare
Guillaume Murs : Basse
Miguel Robin : Guitare
Philippe Louineau : Basse
Rudy Riché : Batterie
Vincent Bourdeau : Guitare

 http://www.dominopanda.org/rikvanlooy/

Le tout à « prix libre et conscient » (comptant sur votre générosité pour que les artistes – qui ont comme tout le monde besoin de manger et de boire – aient et donnent envie de (re)venir jouer à St Hilaire…).

Publié dans Uncategorized | Commentaires fermés