En ce moment à la Motte…

C’est reparti pour une nouvelle saison de concerts, théâtre, animations enfants et autres spectacles en tout genre !

 

SAMEDI 23 SEPT.

PENINSULA
(DIY Trashpop)
C’est un roc ! … c’est un pic… c’est un cap ! Que dis-je c’est PENINSULA ! Un gars, une fille. Une guitare, une batterie. Et surtout le nouveau groupe nantais ébouriffant, avec sa pop punky grungy catchy qui zyeute du côté de Blondie, Breeders et Violent Femmes.
https://peninsulawebpage.bandcamp.com/
https://www.facebook.com/PENINSULAWEBPAGE/

21 H – prix libre

 

VENDREDI 29 SEPT.

SCÈNE OUVERTE
À partir de 21h, entrée libre

Avec BIG FISH EYE (rock indé)
https://www.facebook.com/bigfisheye/
https://soundcloud.com/bigfisheye
et KAKOPHONIC (trio guitares jazz)

 

SAMEDI 30 SEPT.

MOUSTACHE MUSEUM
(Folk Rock)
Le Far West nantais nous sort de sa redingote un autre de ses fameux groupes folkrock comme seuls les bords de Loire savent en produire.
Élevés aux sons d’Ennio Morricone, teinté du superbe songwriting d’un Fairport Convention, magnifié par d’entêtantes harmonies vocales et une belle énergie empruntées aux regrettés Bewitched Hands, Moustache Museum déroule ses compositions folk avec une soif de grands espaces, de soleils couchants et de cavalcades passionnées.
Si les banjos, violon, ukulélé et autre flûte traversière nous rappellent instantanément un Arcade Fire période Funerals, la voix caverneuse du chanteur nous plongera plutôt dans la douce mélancolie d’un The National pâtiné de bourbon. Avec trois EP et des dizaines de concerts à travers la France ou l’Espagne, Moustache Museum continue de faire son bonhomme de chemin au sein de la foisonnante scène nantaise.
http://moustachemuseum.bandcamp.com
https://soundcloud.com/moustache-museum
https://www.facebook.com/moustachemuseum
Vidéos : http://bit.ly/1SVxvfD

21 H – prix libre

 

 

DIMANCHE 1ER OCTOBRE

SLOW SESSION IRLANDAISE

C’est reparti pour une nouvelle saison de Sessions Irlandaises ! Pourquoi « slow » ? Et bien parce que ça joue lentement pour que vous puissiez suivre ! Avec votre guitare, votre violon, votre pipeau… Petits gâteaux, thé et pintes de bière sont aussi au menu.
Vous n’êtes pas musicien mais les rythmes irlandais chatouillent agréablement vos oreilles ? Venez donc simplement assister au sessions, qui sont publiques et tout à fait décontractées !

À partir de 17h – entrée libre

 

SAMEDI 7 OCTOBRE

COUKOU
(Free-Fuzz Psyché)
Coukou c’est un duo guitare / batterie, 100 % instrumental qui puise dans ce que le rock a de plus profond. A la fois garage, rock progressif, noise, mais aussi psychédélique, Coukou défie les styles au profit d’une mise en valeur des sons bruts. Tour à tour, guitare et batterie s’expriment en donnant l’impression de prendre le pas sur l’autre avant que les rôles s’inversent jusqu’à trouver le point de rencontre entre les deux musiciens, bref en un mot : expérimental. « Le groupe free-fuzz le plus barré qu’on ait vu en France depuis longtemps… » – Sourcils Magazine
https://soundcloud.com/coukoucoukou
https://www.facebook.com/coukou.band
https://www.youtube.com/watch?v=jBl-seTyHlg
https://www.youtube.com/watch?v=gAg5UXSNIog&t=32s
https://www.youtube.com/watch?v=UM7DPHcjqBA

21h – prix libre

 

DIMANCHE 8 OCTOBRE

Spectacle Enfants
BOZO ET GONZO
(Clowns Magiciens)

16h – prix libre

 

VENDREDI 13 OCTOBRE

VISAGE BRÛLÉ
(Afro Transe Rock)
Visage Brûlé est un voyage musical agité. Un parcours entre l’Europe et l’Afrique où le rock vient se recharger auprès de ses ancêtres. 
Visage Brûlé impulse une danse libératrice et mystérieuse, une transe qui vient s’abreuver aux sources de la soul et du blues pour rejaillir avec l’énergie du rock et le groove de l’afro-beat.
Visage Brûlé est le nom que les grecs anciens donnaient aux habitants de l’Afrique : le soleil a chuté dans leur pays et chargé leur peau de lumière.
https://visagebrule.bandcamp.com/releases
https://youtu.be/y3tzLkdOdok?list=PLL2leGySfrAwMjr1KVxVkecTiAa0yXxni
https://www.facebook.com/visagebrule/ 
https://youtu.be/NQAsvGn2by4

21h – prix libre

 

SAMEDI 14 OCTOBRE

ADAMA KEITA
(Joueur de Kora)
Adama Keita est né à Bamako au Mali, dans une famille de griots exceptionnels. Du côté de la famille de sa mère, il est issu de la 72ème génération de joueurs de kora, détentrice de cet instrument depuis son origine au XIIIe siècle. Les plus connus sont : son grand-père, Sidiki Diabaté, d’une notoriété légendaire dans l’Ouest de l’Afrique et son oncle Toumani Diabaté, récompensé aux Grammy Awards 2006, 2011 et 2017 ambassadeur principal de la kora et de la musique mandingue dans le monde entier.
Adama a commencé à jouer de la kora à l’âge de 4 ans. Il appartient aujourd’hui à la jeune génération des musiciens de Bamako attiré par la musique moderne mais reste très attaché à la musique traditionnelle.
https://youtu.be/Uq9JHutb-YQ

21h – prix libre

 

JEUDI 19 OCTOBRE

19h – entrée libre
BAR À VIN
(dégustation de vins)

 

SAMEDI 21 OCTOBRE

YVES LAMBERT TRIO
(Musique traditionnelle québécoise)
Depuis le début de sa carrière solo en 2003, le charismatique chanteur et accordéoniste Yves Lambert, n’a cessé d’étonner. Peu après qu’il eut quitté le groupe la Bottine Souriante, c’est avec les musiciens du Bébert Orchestra qu’Yves Lambert pu affirmer sa nouvelle identité. En alliant la musique festive et dansante à la poésie d’auteurs-compositeurs souvent méconnus, il innova! Aujourd’hui, secondé par les multi-instrumentistes Tommy Gauthier et Olivier Rondeau (deux collaborateurs du Bébert Orchestra), Lambert est fort d’un nouveau son. La formule trio propose une interprétation personnelle et créative du répertoire traditionnel québécois. En plus, les compositions et les arrangements proposés par Gauthier/Rondeau, offrent un soutien rempli de prouesses et d’ingéniosités. Sur scène, le spectacle se veut une expérience musicale marquante et touchante. Le Yves Lambert trio saura vous captiver!
https://www.facebook.com/yveslambertmusique/
https://youtu.be/232fH222zys

21h – prix libre

 

VENDREDI 27 OCTOBRE

SCÈNE OUVERTE
avec GROWING MADNESS (rock)
Growing Madness allie des rythmiques énergique proches du métal à un style rock. Ces trois jeunes des environs de Nantes tentent d’accrocher leur public au gré de leurs reprises et compositions inspirées du rock anglophone, allant des rythmiques pop efficaces au rock vigoureux et empreint de Nostalgie.

21h – entrée libre

 

SAMEDI 28 OCTOBRE

LES PÉTROLEUSES
(rock post-punk)
les pétroleuses nous servent un post punk qui dresse nos poils des la première goulée. La voie rageuse et tendue de Caro nous rappelle avec nostalgie celle des Dog Faced Hermans et on peut entendre dans leur rock singulier que leurs influences viennent de plein d’endroit lointain. Pas de solo insupportable ICI  juste quelques accords dissonants, et lancinant parfois, mais placé la ou il les faut, pour nous claquer dans nos oreilles gelées de musique mièvre ! Ces paysannes vous mitraillent d’accordéon, vous raclent leurs guitares, vous piochent de batterie décalée et vous finissent d’un coup de pelle vocale pour une musique bien franche.  Amateur de pogo-macho passé votre chemin. Par contre Pogo BoBo … viendez ils s’y connaissent en poésie crucifer.

21h – prix libre